2024, quel millésime pour l’écriture ?

Trop tard pour les voeux, j’ai laissé passer… et puis quels voeux formuler alors que 24 s’annonce l’année de tous les dangers ?
Gardons nos forces pour l’écriture !

Lӎcriture, ce seront de nouveaux ateliers, toujours autour du roman.
Parce qu’il me semble au fond étrange que tant d’auteurs se dirigent vers la nouvelle, par peur de cet objet fantasmé. Alors, je ferai tout pour les aider à concrétiser leurs envies de roman !

L’écriture, ce seront de nouveaux accompagnements. Parce que 2023 a été un millésime formidable pour les autrices et auteurs que j’ai accompagné.e.s. Et que l’édition va bien arriver à sortir de son marasme pour élargir plus encore son regard vers de nouveaux talents.

L’écriture, ce sera une nouvelle promo de ce master que j’adore animer. Rencontrer des étudiants, leur prouver qu’ils peuvent et savent écrire, les voir s’étonner de leurs productions ! Un plaisir pour cette enseignante que je serai à jamais.

Et l’écriture, dans les bonnes résolutions de début d’année, ce serait alimenter davantage ce site… partager ici comme je le fais sur Instagram des découvertes époustouflantes et des passions qui perdurent …

Alors allons-y pour 2024 !

Photo prise au Théatre du Soleil… une passion qui perdure